Entreprise familiale depuis 1934, Heschung a réussi le pari audacieux d'allier robustesse et confort tout en produisant en France.

Fichier 3.png

Une affaire familiale française

Heschung, c’est avant tout une histoire de famille et de savoir-faire. Eugène Heschung crée la fabrique en 1934 qu’il transmettra à son fils, Robert, puis à son petit-fils, Pierre. Chaque génération a initié la suivante, l’a formée et guidée pour lui apporter ses connaissances, lui apprendre les techniques artisanales qui font la signature de nos chaussures. Chacun a puisé dans ces racines et suivi son instinct pour mieux réinventer ce savoir-faire.

Comme chacun sait, c'est en 1934, en Alsace, qu’Eugène Heschung, d’abord ouvrier coupeur dans l’une des douze fabriques de Dettwiller, commence à fabriquer ses propres souliers à Steinbourg en 1934. Avec la création de la fabrique, naissent les premiers brodequins et chaussures de travail réalisés artisanalement en véritable cousu norvégien ou cousu Goodyear.

Des années ski aux collections actuelles

Après des années ski, pendant lesquelles les chaussures de ski développées par Heschung brillent aux pieds des champions olympiques français, Pierre Heschung décide de réinterpréter le cousu norvégien et le cousu Goodyear dans des collections qui conjuguent maîtrise des techniques artisanales, belles matières et style. Il développe et réalise des modèles intemporels dont le design et la construction défient le temps avec élégance et décontraction. Chaque saison, la marque joue avec les matières et les coloris pour trouver le subtil équilibre qui les inscrira dans leur époque sans tomber dans l’éphémère.

L’histoire continue aujourd’hui avec Romain Heschung qui élabore et met au point nos chaussures avec son père.

Découvrir les marques